Maison - garderNotre solution pour garder son bien

Vous avez l’opportunité d’utiliser la valeur de votre bien immobilier pour rembourser vos crédits ou financer vos projets :

  • Vous obtenez des fonds grâce à la vente de votre bien sans déménager.
  • Vous pouvez racheter le bien à tout moment.

Contrairement à une vente classique de votre bien, avec notre solution vous bénéficiez de la possibilité de racheter votre bien à un prix de rachat fixé dès la signature du contrat chez le notaire.

Pourquoi choisir notre solution ?

Maison - liquidité

LIQUIDITÉ

Vous obtenez jusqu’à 70% de la valeur de votre bien en trésorerie.

Maison - sérénité

SÉRÉNITÉ

Vous soldez vos crédits tout en restant dans votre bien.

racheter son bien

FLEXIBILITÉ

Vous rachetez votre bien quand vous voulez.

Comment ça marche ?

Description du bien

1 Nous étudions ensemble votre projet

Recevez votre offre personnalisée

Décrivez-nous votre bien et précisez votre besoin financier. Après une première étude, nous vous transmettrons une offre vous proposant la trésorerie et le temps nécessaires à vos projets.

Offre d'achat

2 Nous achetons temporairement votre bien

Obtenez de l’argent et du temps

Nous achetons votre bien et vous gardez une option de rachat (réméré). Vous continuez à l’occuper et obtenez jusqu’à 60% de sa valeur en trésorerie, ce qui permet de rembourser les crédits et d'arrêter les procédures judiciaires.

Déménagement

3 Vous rachetez votre bien

Rachetez quand vous êtes prêt

Dès que vous avez retrouvé un équilibre financier (crédits soldés, fin des procédures judiciaires, levée du fichage bancaire), vous sollicitez un organisme bancaire pour financer le rachat du bien et redevenir pleinement propriétaire.

Les différentes étapes

  • Inscription sur notre plateforme en ligne

  • Échange téléphonique avec un expert

  • Envoi d’une offre indicative

  • Validation de l’offre

  • Instruction du dossier par un notaire

  • Signature de l’acte authentique

  • Occupation du bien

  • Rachat du bien


Questions fréquentes

Qu’est-ce que la solution « Garder son bien » ?

La solution « Garder son bien » permet de vendre son bien immobilier tout en continuant à l’occuper avec la possibilité de le racheter à tout moment.

Vous vendez votre bien jusqu’à 70% de sa valeur réelle et obtenez la trésorerie nécessaire pour rembourser vos crédits. Dès que votre situation financière est assainie, vous souscrivez un emprunt bancaire pour racheter votre bien.

Cette solution s’appuie sur le principe juridique de la vente avec faculté de rachat, également appelée vente à réméré ou portage immobilier.
IMPORTANT : Si vous n’êtes pas en mesure de racheter le bien, vous pouvez le revendre au prix de marché pour encaisser la différence entre le prix de vente et le prix de rachat.

À qui s’adresse cette solution ?

Elle s’adresse essentiellement à des propriétaires, parfois en surendettement, qui n’ont plus de solutions bancaires pour conserver leur bien et souhaitent éviter de le vendre définitivement.

Cette solution est également utilisée pour sortir d’une procédure de saisie immobilière et éviter la perte de son bien à un prix décoté lors d’une vente aux enchères.

Quel est le montant du prix de rachat ?

Le prix de rachat est déterminé dès le départ de l’opération. Il est inscrit dans l’acte authentique de vente, vous n’aurez donc aucune surprise au moment de racheter votre bien. Son prix est légèrement supérieur au prix de vente.

Combien ai-je de temps pour racheter mon bien ?

Vous pouvez racheter votre bien dans la limite de 18 à 24 mois maximum suivant les projets. Pendant cette période, vous avez la possibilité de le racheter à tout moment.

Suis-je le seul à pouvoir racheter mon bien ?

Vous êtes bien entendu l’unique propriétaire de la faculté de rachat inscrite dans l’acte de vente du bien. L’acquéreur ne peut absolument pas s’opposer à votre volonté de racheter le bien si vous disposez des fonds.

Cette faculté de rachat est exerçable par vous-même mais vous avez également la possibilité de la céder si besoin.

Par ailleurs, si l’acquéreur vendait le bien pendant l’opération (cas extrêmement peu probable), votre faculté de rachat resterait valable et vous pourriez l’exercer sur le nouvel acquéreur.

Enfin, en cas de décès, vos héritiers héritent de la faculté de rachat.

Que faire si je ne suis pas en mesure de racheter mon bien ?

Vous êtes à la fin de la période de rachat et vous n’avez malheureusement pas la capacité de racheter votre maison dans les délais impartis.

Tout d’abord, nous étudions soigneusement tous nos dossiers avec comme principal objectif le retour à la propriété pour nos clients. Néanmoins, il se peut que vous soyez confronté à des difficultés, dans ce cas nous mettons tout en œuvre pour trouver une solution équitable.

En premier lieu, s’il vous suffit de quelques semaines pour finaliser le rachat, nous essayons dans la mesure du possible d’allonger la durée de votre faculté de rachat. Vous bénéficiez ainsi d’un délai supplémentaire pour racheter votre bien.

Autre solution : Vous vendez votre bien à un acheteur de votre choix

En raison de votre faculté de rachat, vous avez la possibilité de vendre le bien à un tiers au prix de marché comme dans une vente immobilière classique. Vous vendez ainsi le bien par vous-même ou avec l’aide d’une agence immobilière. L’exercice de la faculté de rachat et la vente au nouvel acheteur s’exécuteront alors simultanément chez le notaire et vous encaisserez la différence entre le prix de vente et le prix de rachat.

EXEMPLE :

Votre maison vaut 200 k€ et votre clause de rachat est définie à un prix de 150 k€. Vous vendez votre bien à un tiers qui le rachète 200 k€, et vous encaissez la plus-value de 50 k€ (= 200 k€ - 150 k€).

Quelles sont les conditions pour être éligibles à la solution « Garder son bien » ?

Votre endettement global ne doit pas être supérieur à 60% de la valeur de votre bien.

Votre solution de financement pour racheter le bien, qu’elle soit un héritage, la vente d’un autre bien ou un prêt bancaire, doit être validée par nos équipes avant l’instruction du dossier.

Si vous souhaitez racheter le bien grâce à un prêt immobilier, votre capacité d’emprunt, après la vente et l’assainissement de vos crédits, doit permettre d’envisager l’obtention d’un prêt bancaire pour racheter le bien.