Alternative au prêt relais : le réméré

Les banques ont refusé votre demande de prêt relais. Avec le réméré, vous avez une alternative pour obtenir les liquidités dont vous avez besoin :

  • Obtenez des fonds rapidement
  • Bénéficiez de temps pour vendre
  • Financez votre nouvel achat

Les 3 étapes principales de la vente à réméré

Vente de la maison

1 Vendez votre bien sans déménager

Vous vendez temporairement votre bien à un acquéreur tout en continuant à l’occuper.

Phase de portage

2 Soldez vos dettes ou obtenez des fonds

Vos dettes sont remboursées grâce au produit de la vente. Vous ne réglez plus qu'une indemnité d'occupation.

Rachat de la maison

3 Rachetez votre bien ou vendez-le définitivement

Vous pouvez racheter votre bien au prix convenu au départ de l'opération ou le vendre au prix du marché.

Prêt relais impossible ? Achat express de votre bien

(Service uniquement disponible en Ile-de France)

Pour un bien situé en région parisienne et répondant aux critères recherchés, nous nous portons directement acquéreur de votre bien immobilier. Le prix proposé est en moyenne inférieur à 8% de la valeur réelle du bien.

Cette décote est légèrement supérieure à des frais d’agence immobilière mais vous bénéficiez d’une vente rapide, certaine et flexible. La transaction est réalisée sans condition suspensive de prêt et sans possibilité de rétraction.

Vous vendez sans prêt relais, en une seule visite, et en choisissant la date de signature qui vous convient. Vous évitez toutes les contraintes d’une vente immobilière traditionnelle : nombreuses visites, risque de refus de prêt, délai de vente d’environ 6 mois, coûts de possession, etc.

Les 3 étapes de la vente express

Description du bien

1 Décrivez-nous votre bien

Remplissez le formulaire en ligne en nous précisant les caractéristiques de votre bien. Cela prend moins de 5 minutes.

Offre d'achat

2 Recevez une offre d’achat en 48h

Un conseiller vous contacte pour programmer une visite si vous le souhaitez. Après cette visite, vous recevez une offre d’achat sous 48h par nos services.

Déménagement

3 Déménagez quand vous voulez

Une fois l’offre acceptée, le notaire prend le relais et vous pouvez rechercher sereinement votre prochaine maison. Nous mettons tout en œuvre pour faciliter votre déménagement en vous laissant le choix de la date de signature et de la remise des clés.

Les avantages de la vente express : Vendez votre bien en toute sérénité

Vente rapide d'un appartement

Vente rapide

Délai moyen de 45 jours du premier contact à la vente définitive.

Offre d’achat immédiat

Offre d’achat en 48h

Réception d’une offre d’achat dans les 48h après la visite.

Visite unique

Une seule visite

Évitez de bloquer votre temps libre pour des visites qui n'aboutissent pas.

Vente sécurisée

Transaction 100% garantie

Pas de condition suspensive de prêt ni de délai de rétractation.

Pourquoi le prêt relais vous a été refusé ?

Fonctionnement du prêt relais

Difficultés en l'absence de prêt relais :

Lorsque vous souhaitez acheter une nouvelle maison avant d’avoir vendu l’ancienne, vous êtes susceptibles de rencontrer les problèmes suivants :

  • Honorer deux emprunts immobiliers en même temps
  • Prendre une location le temps de trouver un nouveau bien
  • Faire coïncider les dates de vente et d’achat
  • Vendre son bien à un prix bradé

Pour vous épargner ces inconvénients et vous apporter une avance de trésorerie nécessaire à financer l’acquisition de votre nouveau bien, les établissements bancaires proposent le prêt relais.

Cette opération consiste à vous prêter une somme d’argent représentant entre 50 et 70% de votre bien actuel pour acquérir votre nouveau bien. Grâce à cette somme, vous pouvez acheter le bien qui vous intéresse sans avoir à vendre le précédent dans la précipitation.

Le contrat de crédit relais vous laisse généralement entre 12 et 24 mois pour vendre votre bien.

Les raisons du refus d’un prêt relais

  • Marché immobilier en berne
  • Dans un marché immobilier peu attractif, les banques sont prudentes et ne vous proposeront pas de financement au-delà de 50% de la valeur de votre bien, ou pire, elles vous refuseront tout simplement le prêt relais. Les banques sont frileuses à l’idée d’apporter un financement sur un bien susceptible d’être long à vendre ou comportant des caractéristiques atypiques.

  • Mensualités excessives
  • Afin de financer l’acquisition de votre nouveau bien, vous devrez généralement souscrire un prêt immobilier amortissable classique complémentaire à votre prêt relais. Si les mensualités s’avèrent trop élevées par rapport à vos revenus, il est possible que votre banquier vous refuse le prêt relais et le crédit immobilier.

Exemple de refus de prêt relais

  • Actuellement propriétaire d’un appartement estimé à 285 000 €, vous souhaitez acquérir une maison pour une valeur de 400 000 € avec tous les frais inclus (agences, notaires, etc.).
  • La banque devrait vous accorder un prêt relais qui vous donnera une avance de trésorerie de 200 000 € représentant 70% de la valeur de votre bien avec un taux de 1,20%. Le montant des intérêts sera proche de 200 € par mois.
  • Pour financer l’achat de la maison, un emprunt immobilier classique de 200 000 € devra être souscrit. Avec un taux d’intérêt annuel de 1,3% et un taux d’assurance de 0,36% pour une période de 20 ans, le montant de la mensualité s’élèvera à 1 000 €.
  • En pronostiquant une vente au bout du 12ème mois, on aboutirait aux mensualités suivantes :
  •  Année 1  Années 2 à 20 
    Mensualité crédit relais200 €0 €
    Mensualité crédit immobilier1 000 €1 000 €
    Mensualité totale1 200 €1 000 €
    Revenu minimum3 636 €3 030 €
  • En respectant un taux d’endettement inférieur à 33%, le prêt relais adossé à un crédit immobilier sera refusé par la majorité des établissements bancaires pour des revenus inférieurs à 3 636 €.
  • À partir de la deuxième année, le montant des mensualités baisse sous l’effet du remboursement du prêt relais. Si vote capacité d’endettement supporte la mensualité du crédit immobilier mais pas le cumul avec la mensualité du prêt relais, les banques peuvent vous proposer un prêt relais avec franchise totale.

Prêt relais en franchise totale

L’avantage du prêt relais en franchise totale est de ne payer les intérêts que lors du remboursement du prêt relais. Les intérêts s’ajoutant au capital à rembourser du crédit relais, vos mensualités sont diminuées et ne comprennent que celles du crédit immobilier. En revanche, la somme d’intérêts à rembourser à la fin sera importante si votre prêt relais s’éternise.

Que faire en cas de prêt relais refusé ?

En cas de refus de votre crédit relais, un courtier pourra éventuellement vous trouver un autre organisme financier qui acceptera votre dossier. En l’absence d’alternative bancaire, vous pouvez vous orienter vers la vente à réméré ou la vente immobilière express.

  • La vente à réméré permet de bénéficier de temps pour revendre son bien grâce à la vente temporaire de celui-ci.
  • La vente immobilière express n’est actuellement disponible qu’en Ile-de-France. Si votre bien est éligible, vous recevez une offre d’achat sous 48h. Vous évitez le prêt relais en vendant votre bien rapidement et sans contraintes.

À savoir :

Si vous êtes engagés dans un compromis de vente et que le crédit relais vous a été refusé, il est nécessaire de demander à sa banque une attestation de refus qui justifiera l’utilisation de votre condition suspensive de prêt. Vous récupérez ainsi votre dépôt de garantie versé au vendeur lors de la signature du compromis.

Le prêt relais touche à sa fin

En souscrivant un crédit relais pour financer l’acquisition de votre nouveau bien immobilier, les banques vous laissent généralement 12 à 24 mois pour rembourser. Passé ce délai, il est urgent de négocier une prolongation du prêt relais avec sa banque. Cependant, cette prolongation ne sera pas systématiquement acceptée.

En cas de refus, plutôt que de brader votre bien, de nouvelles alternatives existent comme la vente à réméré ou la vente express expliquées précédemment.

Afin de ne pas se trouver dans cette situation, il est préférable de réaliser en amont une estimation immobilière fiable qui ne surestime pas le bien immobilier. Une analyse des caractéristiques propres du bien et de son environnement vous aideront à déterminer la valeur réelle du bien.

Saisie immobilière due à un prêt relais non remboursé

Si le prêt relais arrive à échéance et que le bien n’est toujours pas vendu, la banque a différentes options :

  • Allonger la durée du prêt relais de plusieurs mois
  • Demander le remboursement sous la forme d’un prêt immobilier classique amortissable si vos revenus sont suffisants
  • Entamer une procédure de saisie immobilière

Dans ce dernier cas, vous recevrez un commandement de payer par huissier marquant le début de la procédure de saisie immobilière qui peut aboutir à la vente aux enchères votre bien immobilier.

Lors de cette procédure, vous gardez toujours la possibilité de vendre votre bien immobilier à l’amiable. La vente immobilière express ou la vente à réméré sont deux alternatives qui permettent de sortir de cette procédure judiciaire, et rembourser définitivement votre crédit relais.