Les étapes du portage immobilier

Un portage immobilier est constitué de 3 grandes étapes : la vente, la phase de portage et le rachat.

Sa mise en place doit être précédée d'une analyse approfondie de la situation du client et de ses besoins afin de lui trouver une solution adaptée.

Elle nécessite également la réunion de documents à transmettre au notaire afin qu'il puisse instruire la vente et accomplir les démarches indispensables à toute vente immobilière.

Les 3 grandes étapes du portage immobilier

Vente de la maison

1 Vendez votre bien sans déménager

Vous vendez temporairement votre bien à un acquéreur tout en continuant à l’occuper.

Phase de portage

2 Soldez vos dettes ou obtenez des fonds

Vos dettes sont remboursées grâce au produit de la vente. Vous ne réglez plus qu'une indemnité d'occupation.

Rachat de la maison

3 Rachetez votre bien ou vendez-le définitivement

Vous pouvez racheter votre bien au prix convenu au départ de l'opération ou le vendre au prix du marché.

Les étapes détaillées

1 Vous demandez une simulation

Vous pouvez faire votre demande directement par téléphone, ou remplir le formulaire de simulation en ligne.

Un conseiller prend alors contact avec vous afin d'étudier votre situation en détail et vous propose une solution adaptée.

2 Vous envoyez les documents nécessaires pour le notaire

Votre conseiller vous communique la liste des pièces à fournir pour que le notaire puisse instruire votre dossier.

À réception de ces éléments, la prise en charge définitive de votre dossier est actée et nous transférons votre dossier au notaire.

3 Le notaire rédige l'acte de vente

Le notaire prépare l'acte authentique et s'occupe des formalités inhérentes à toute vente immobilière :

  • Certificat d'urbanisme
  • Déclaration d'intention d'aliéner
  • État de situation hypothécaire

4 Vous signez l’acte de vente

Le notaire vous transmet l'acte de vente qui intègre une clause de "vente avec faculté de rachat" stipulant la durée dont vous disposez pour racheter, ainsi que le prix de rachat.

Concomitamment à cet acte, vous signez la convention d'occupation qui vous autorise à rester dans votre logement.

5 Le notaire rembourse toutes vos dettes

Vos dettes sont réglées directement par le notaire qui a pris contact avec vos créanciers. Le complément du montant de la vente vous est versé et pourra servir, suivant votre situation, de trésorerie ou d'apport pour le rachat.

Désormais vous n'avez plus de dette. Votre fichage bancaire (FICP ou FCC) va donc être levé par la Banque de France à réception d'un justificatif certifiant que les dettes sont soldées.

6 Vous continuez à occuper votre logement

Vous n'avez plus qu'une indemnité d'occupation à régler mensuellement.

Le portage immobilier vous garantit une totale discrétion puisque vous restez chez vous et ne changez rien à vos habitudes.

7 Vous obtenez un prêt pour le rachat du bien

Nous vous accompagnons tout au long du portage immobilier, et en particulier pour les démarches de recherche de prêt immobilier.

Dès que la banque vous a donné son accord, vous rachetez votre bien au prix convenu initialement.

Si vous ne souhaitez pas racheter votre bien, vous avez aussi la possibilité de le vendre à un tiers et d'encaisser la différence entre le prix de vente à ce nouvel acquéreur et le prix de rachat stipulé dans l'acte.

La chronologie du portage immobilier

De l'étude de votre dossier au déblocage des fonds

Nous étudions votre dossier dans un délai de 48h. Médiation Immo se charge de trouver un investisseur et prend contact avec vos créanciers. A l'issue d'un délai légal incompressible, l'acte de vente est signé par-devant notaire et les fonds sont débloqués.

Première étape du portage immobilier

Du remboursement de vos créanciers au rachat de votre logement

Les fonds ayants été débloqués, le notaire se charge de rembourser les créanciers. Vous occupez toujours votre logement et réglez une indemnité d'occupation mensuelle jusqu'à la date de rachat.

Deuxième étape du portage immobilier

Articles similaires